Pratiques et R&D agricole

Les bénéfices de la culture betteravière

La culture betteravière présente des caractéristiques particulièrement intéressantes du point de vue environnemental. En effet, son enracinement profond permet à la betterave de recycler l’azote résiduel présent dans le sol. Par nature, la betterave est une plante épuratrice. Sa culture s’inscrit dans la rotation des cultures et agit en tant que rupture dans l’assolement, avec pour effet de réduire les quantités d’intrants agricoles pour l’ensemble des cultures de la rotation. Elle nécessite par ailleurs des besoins en eau modérés car elle est cultivée en France dans des régions bénéficiant d’un régime de pluies suffisant pour assurer aux plantes une quasi-autonomie en eau.

CRISTAL VISION, smart sugar beet : une démarche d’amélioration continue des pratiques agricoles

Nos 9 000 coopérateurs qui cultivent la betterave sucrière et la luzerne sont en prise directe et quotidienne avec la terre. Ils adaptent constamment leurs pratiques pour une meilleure maîtrise de leur empreinte environnementale.

Pour les accompagner dans cette voie, en 2015, nous avons mis en place un référentiel, CRISTAL VISION smart sugar beet, qui permet d’évaluer les pratiques agricoles et d’attester qu’elles répondent aux standards internationaux les plus exigeants en matière de durabilité, comme ceux de la plateforme d’agriculture durable SAI. Notre référentiel va même au-delà sur de nombreux points.

Cristal Union, partenaire du projet Beet it avec Danone

Le programme Beet it,  qui  accompagne des betteraviers afin de régénérer la santé des sols et des écosystèmes, a été lancé à l’automne 2020 par Danone en partenariat avec Cristal Union et Pour Une Agriculture du Vivant dans le Nord de la France.

En savoir plus 

Une R&D et des conseils agronomiques de pointe

Notre investissement dans l’innovation et la R&D agronomique nous permet de tester des modes de production très innovants, à l’impact environnemental réduit, et de proposer un conseil agronomique sur-mesure pour accélérer la transition agroécologique de la culture de betterave, promouvoir des itinéraires techniques avec moins d’intrants, et favoriser la vie des sols et la biodiversité.

Des bilans carbone et des essais de rotation de cultures à grande échelle

Cristal Union a d’abord accompagné des coopérateurs volontaires dans la réalisation d’un bilan carbone précis de leur exploitation pour ensuite déployer un outil d’autodiagnostic simplifié des émissions de Gaz à Effet de Serre et du stockage carbone de l’exploitation accessible à tous ses adhérents.

L’outil MyEasyCarbon, qui a été développé en partenariat avec la société MyEasyFarm, s’appuie sur la méthode du Label Bas Carbone Grandes Cultures validée par le ministère de la Transition Ecologique. Totalement gratuit pour les coopérateurs de Cristal Union, cet outil permet d’accéder en une vingtaine de minutes au bilan carbone net de son exploitation, calculé en fonction des émissions de GES et du stockage de carbone dans le sol, et de déterminer des leviers efficaces pour améliorer son bilan.

En complément, des essais de rotation de culture à grande échelle sont menés en partenariat avec TERRASOLIS. L’objectif est de jouer sur la complémentarité des cultures pour réduire l’impact environnemental global de la ferme.

Des expérimentations pour réduire l’impact de la fertilisation azotée

Le service agronomique de Cristal Union accompagne les coopérateurs dans le pilotage de leur fertilisation azotée : conseil adapté en fonction des types de sols et des potentiels de chaque parcelle ; mise en relation avec les prestataires pour la mise en place systématique d’une mesure de reliquat azoté avant l’implantation des betteraves afin d’appliquer la juste dose de fertilisant. Le service de R&D agricole du Groupe expérimente également différents matériels et techniques pour la fertilisation localisée. Par exemple, les semoirs peuvent être équipés pour épandre l’azote au plus près du rang de betteraves. Cette technique permettrait d’économiser entre 15 et 20 % d’intrants.

Une combinaison de recherche et d’innovation pour lutter contre les bioagresseurs

Nos équipes agronomiques et nos partenaires, instituts de recherche, chambres d’agriculture, fermes pilotes, expérimentent de nouvelles solutions pour lutter contre les bioagresseurs en limitant l’usage de produits de traitement des plantes.

L’outil CRISTAL CERC’OAD® pour lutter contre la cercosporiose

En 2018, les équipes agronomiques de Cristal Union ont développé l’application mobile Cristal Cerc’OAD® pour que les agriculteurs puissent lutter efficacement contre la cercosporiose de la betterave, une maladie foliaire causée par un insecte, en positionnant leurs interventions au bon moment, dès l’apparition des premiers symptômes de la maladie.

Aux côtés de l’état et des acteurs de la filière, nous sommes engagés dans le PNRI pour lutter contre la jaunisse de la betterave

Le 19 janvier 2023, la Cour de Justice de l’Union Européenne a statué que les Etats membres n’étaient plus autorisés à utiliser de néonicotinoïdes en enrobage de semences pour lutter contre la jaunisse de la betterave, une maladie virale engendrée par les pucerons. Depuis 2020, aux côtés de l’État et des acteurs de la filière, Cristal Union contribue activement au plan de recherche et d’innovation (PNRI) pour identifier et développer des solutions de lutte alternatives efficaces, avec la conviction qu’à moyen terme, grâce au travail actif des sélectionneurs, la sélection variétale apportera les meilleurs résultat.

En attendant que cette solution soit opérationnelle, nos équipes agronomiques ont mis en place un plan de prévention et une application mobile, Cristal Vigie Pucerons, pour détecter le plus précocement possible l’arrivée des pucerons vecteurs de jaunisse dans les champs. Et en cas de jaunisse avérée, des insecticides foliaires ciblés seront utilisés pour lutter contre les pucerons.

Des actions pour favoriser la biodiversité

Nous sommes pionniers du bio dans notre filière

En 2017, nous avons été les premiers de notre filière à investir dans la création d’une filière française de sucre de betterave BIO. En 2022, notre production de sucre BIO de betteraves a été certifiée FAIR FOR LIFE qui atteste du caractère responsable, durable et équitable de notre production.

Une démarche de certification HVE

Notre service agronomique accompagne les coopérateurs volontaires dans leur démarche de certification Haute Valeur Environnementale (HVE) en expérimentant des itinéraires techniques bas intrants compatibles avec ce référentiel.

Bee Happy

Cristal Union a lancé en 2021 l’opération Bee Happy qui vise à implanter 1 200 ha de surfaces d’intérêt pour les pollinisateurs d’ici l’été 2023. En 2022, 800 coopérateurs Cristal Union étaient engagés dans l’opération. Ils ont implanté une surface totale de 880 ha de couverts mellifères. L’opération se poursuit en 2023 !

Apiluz

Cristal Union participe à une initiative en faveur de la biodiversité en Champagne-Ardenne en partenariat avec l’association Symbiose, qui vise l’implantation et le maintien de bandes fleuries de luzerne eu cœur des parcelles afin de nourrir les pollinisateurs. Au total, ce sont 450 ha de bandes fleuries de luzerne qui ont été parrainées par Cristal Union en 2022.

De la betterave bio au sucre et à l’alcool bio

Tout a commencé en 2017, nous avons été les premiers à expérimenter la culture de la betterave sucrière en mode biologique pour lancer une filière française de sucre de betterave bio.

Avec déjà 5 000 tonnes de sucre bio produit en 2021, Cristal Union a pour objectif de continuer à développer sa production.
Aujourd’hui, 1 500 ha de betteraves bio sont exploités sur différents secteurs géographiques où notre coopérative est présente, un chiffre qui sera amené à se développer dans les années à venir.
Nous répondons ainsi à la demande de nos clients et de nos agriculteurs-coopérateurs, tout en explorant toujours de nouvelles pratiques !

En savoir plus sur ce challenge agricole et industriel