Notre stratégie

Cristal Union, un modèle qui fonctionne, un modèle d’avenir !

 

Cristal Union évolue depuis la fin des quotas, dans un contexte de marché volatil avec, aujourd’hui, d’importants aléas climatiques et sanitaires.

 

Depuis plusieurs années déjà, notre Groupe coopératif a compris que sa seule voie de développement est celle de la transformation de son modèle pour rémunérer ses coopérateurs à un prix attractif : baisser structurellement ses coûts agricoles et industriels pour résister à la volatilité des marchés, renforcer son outil industriel pour gagner en compétitivité et en agilité.

 

C’est la stratégie de Cristal Union depuis 2017, et cette stratégie porte ses fruits.

 

Cristal Union s’appuie sur un outil industriel flexible et agile, résultat d’une politique d’investissement soutenue et régulière et sur une vraie capacité à tirer profit de nouvelles opportunités de marché.

Une agilité industrielle démontrée par la capacité à réorienter sa production vers la production d’alcool pour gel-hydroalcooliques en mars 2020.

 

Désormais leader européen sur ce marché, Cristal Union est aussi leader français sur le marché du sucre industriel.

 

Le Groupe, qui a repositionné son activité commerciale sur le marché européen, est présent partout en Europe avec une part de marché de près de 10%. Cristal Union a également été conforté sur son segment du sucre de bouche, avec le lancement en 2020 d’une nouvelle gamme kraft recyclable unique sur le marché, pour sa marque Daddy, véritable succès commercial.

 

Cristal Union poursuit ses investissements afin de se positionner comme un leader de la décarbonation avec un objectif de réduction de 35% des émissions de gaz à effet de serre à échéance 2030, permettant d’économiser 265 000 tonnes de CO2. Pour atteindre cet objectif, Cristal Union investit massivement sur ses sites.

 

 

Malgré un contexte difficile (sanitaire et agricole), nos résultats n’ont cessé de progresser. Un formidable levier pour saisir les opportunités futures, et rémunérer à la hausse les agriculteurs de notre coopérative afin qu’ils cultivent plus de betteraves.

Xavier Astolfi Directeur Général Adjoint

L’optimisation de notre outil industriel nous a permis de faire preuve de la flexibilité et de l'agilité nécessaire pour nous adapter au contexte agricole et sanitaire. Commercialement, nous avons été capables de nous adapter aux contraintes du marché et de répondre aux nouvelles attentes des clients. Tout cela valide notre politique d’investissement soutenue et régulière qui nous a également permis d’améliorer significativement nos performances énergétiques et environnementales.

La crise de la Covid-19 l’a pleinement démontré : l’agriculture et l’industrie françaises tiennent une place essentielle dans nos vies, et la filière agroalimentaire est même stratégique pour notre pays.