Ce choix stratégique implique la mise en culture de betteraves en mode biologique sur une surface minimale de 250 ha. L’aire géographique pour cette culture en mode bio a été élargie à une distance de 150 km autour du site d’Erstein ; les départements alsaciens et lorrains sont donc concernés.

Au plan agricole, cette production de betteraves bio peut être intéressante dans la diversification des assolements et l’autonomie des élevages (récupération des pulpes).

Suite à notre demande, de nombreux partenaires se sont mobilisés d’une manière collégiale pour faire aboutir cette démarche : le réseau des Chambres d’agriculture du Grand Est (Alsace, Meurthe et Moselle, Moselle, Vosges, Grand Est), Bio en Grand Est, le syndicat des Betteraviers d’Alsace, FDSEA et JA 57, 67, 68 et 88, FR CUMA,…

 

Pour comprendre les enjeux et les opportunités qui s’offrent à notre agriculture, et dans le cadre de ce travail collaboratif, nous organisons avec agriculteurs du secteur des réunions d’information sur la mise en place de cette filière :

  • Lundi 23 novembre 14 h à Sainte Croix en Plaine à la Maison de l’agriculture 
  • Mardi 24 novembre 14 h à Schiltigheim à la Maison de l’agriculture 
  • Mercredi 25 novembre 9h30 à Château Salins au Lycée agricole 
  • Mercredi 2 décembre 14 h à Epinal à la maison de l’agriculture 

Dans le contexte actuel COVID-19, le protocole gouvernemental sera appliqué avec en particulier le port du masque obligatoire et le respect des gestes barrières.

Contacts :

Cristal Union : Laurent RUDLOFF – lrudloff@cristal-union.fr

Chambre d’agriculture Alsace – chef de projet : Fabien DIGEL – fabien.digel@alsace.chambagri.fr

Chambre d’agriculture Grand Est : Sophie RATTIER – sophie.rattier@grandest.chambagri.fr

Bio en Grand Est : Hélène CLERC – helene.clerc@biograndest.org

CGB Alsace : Joseph BEHR – jbehr@cgb-france.fr