Le projet « Bee happy », lancé par Cristal Union auprès de ses coopérateurs depuis le mois de septembre 2020, a pour objectif d’augmenter les surfaces favorables aux insectes pollinisateurs. Concrètement, 1600 hectares de surfaces mellifères vont ainsi être implantés dans les 3 prochaines années au sein de Cristal Union pour fournir de la nourriture aux insectes pollinisateurs (bourdons, papillons, abeilles domestiques et sauvages).

Cristal Union est engagé depuis plusieurs années dans cette démarche. Après une première phase d’expérimentation lancée en 2016, le groupe accélère en proposant à ses coopérateurs la fourniture de semences permettant d’implanter ces espèces sur l’ensemble des bassins betteraviers dès le début de l’année 2021. Cristal Union accompagne les coopérateurs volontaires dans cette démarche avec une aide financière qui couvre le coût des semences de ces mélanges fleuris.

Un hectare de surface mellifère permet de nourrir environ 160 000 abeilles. Ces surfaces sont composées d’espèces florales sélectionnées pour leur production importante de pollen et de nectar et leur floraison assurée tout au long de l’été. Elles proposent ainsi une alimentation aux pollinisateurs y compris à une période où les fleurs manquent et où donc les sources d’alimentation se font rares dans les plaines de grandes cultures.

Cette action s’inscrit dans le cadre du plan de prévention remis au ministre Julien Denormandie en septembre, et dans lequel la filière betteravière s’est engagée à favoriser la biodiversité dans les exploitations agricoles et à protéger les pollinisateurs pendant la période dérogatoire permettant l’utilisation de néonicotinoïdes en enrobage de semence pour la culture de la betterave.

En outre, en Champagne-Ardenne, Cristal Union soutient l’opération « Apiluz » menée par l’association Symbiose dont Cristal Union est adhérent, afin de laisser des bandes fleuries de luzerne en bordure des champs.

Avec ces projets d’une durée de 3 ans renouvelables, Cristal Union associe durablement agriculteurs et apiculteurs, tout en espérant susciter de nombreuses vocations d’apiculteurs chez ses coopérateurs.

« Le projet « Bee Happy » rencontre déjà un fort engouement auprès de nos coopérateurs. Nous nous mobilisons activement pour susciter l’envie, du plus grand nombre de nos coopérateurs, de rejoindre cette démarche et s’engager sur les 3 années à venir. C’est en s’impliquant collectivement que nous pourrons
agir efficacement en faveur de la biodiversité. Cette action reflète nos convictions et nous sommes convaincus qu’elle sera extrêmement positive et bénéfique. », déclare Sylvain Verger, ingénieur agronome et référent technique du projet Bee Happy chez Cristal Union.

Télécharger le communiqué de presse